En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » L’histoire (véritable) de la naissance de la Crau
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...
 
 
 
 
 

L’histoire (véritable) de la naissance de la Crau

L’histoire (véritable !) de la naissance de la Crau

      En ces temps très anciens, le héros Eraklès revenait d'Espagne, pour rentrer chez lui. Il conduisait un troupeau de boeufs à son père, Zeus, roi de tous les Dieux de l’Olympe. Et voilà que, comme il traversait le Languedoc, il se heurta à une rivière immense. « Eh bien, nous la traverserons» se dit-il. Et voilà que des riverains arrivent et, très affolés lui lancent: « Bon Dieu ! Non !  Ne traversez pas le Rhône, car de l'autre côté, les deux géants vous mangeront, tu peux en être certain ! ».

      Eraklès, comme vous le savez, plus fort que tous ses boeufs ensemble, et qui ne craignait personne, le traversa quand même. Une fois arrivé dans une belle plaine, il rencontra deux géants, un homme et une femme. Leur corps se dressait plus haut qu'un cyprès, et ils donnaient de la voix aussi fort que le tonnerre. Ils lui firent : “Quoi ? Les gens de l’autre rive du Rhône ne t'ont pas dit qu’il était défendu de passer par ici !”

- “Si, bien sûr qu'ils m’ont prévenu, braves géants, mais je me moque de cela, car je ne fais que passer pour rentrer chez moi. Alors, adieu et bien le bonjour ! »

      Mais ils le prirent mal, les deux colosses s'emportèrent, et tentèrent d'attraper le brave Eraklès, qui s’échappa rapidement, se mis sous un arbre, pris son arc et leur tira quantité de flèches. Rien à faire, la peau des géants était tellement dure que lei flèches ricochaient dessus. Alors les géants devinrent fous de rage, et Eraklès, effrayé, leva les mains pour demander de l'aide à son père : “Oh grand Zeus ! Aide-moi autant que tu le pourras. » Et Zeus de lui envoyer trois aigles qui portaient l’un l’éclair, l’autre le tonnerre, et le troisième le mistral. Mais c'était encore insuffisant pour arrêter les géants.
      Les trois aigles se rendirent alors en Durance, où ils récoltèrent des pierres par milliers, qu'ils jetèrent du ciel sur les géants. Pendant qu'ils essayaient de se protéger contre cette pluie de pierres, Eraklès en profita pour emmener rapidement son troupeau hors de la plaine maudite, et fit route vers la Grèce.
      Les aigles disparus, la plaine apparut comme nous la voyons encore aujourd'hui, couverte de galets. On l'a appelée la Crau.

Crau Damoflioeb.jpg

Photo : Les géants de la Crau bombardés par les aigles de Zeus (Enric Damòfli)

Date de création : 26/08/2010 - 23:42
Dernière modification : 23/01/2011 - 13:36
Catégorie : Enseignement - Les articles d'Aquò-d'Aquí pour la classe

Page lue 13450 fois

Nouveautés du site

(depuis 45 jours)
Infos/Nouvelles
16/01/2020 : - Manifestations