En perseguissant vòstra navigacion sus aqueu site, acceptatz l'utilisacion de cookies per vos proposar de contenguts e servicis adaptats. Mencions legalas.
 
 
 
 
Siatz aquí :   Benvenguda » 30/01/2011Lo tèxte depausat per lo grope UMP
 
    Estampar la pagina...
    Estampar la seccion...
 
 
 
 
 

30/01/2011
Lo tèxte depausat per lo grope UMP

Proujèt de lèi d'iniciativo parlamentàri sus lei lengo regiounalo

Proupousicien de lèi councurrènto elabourado souto lou gouvèr dóu deputa UMP Marc Le Fur e reacien de l'AELOC


assemblee-nationale.jpg


      Coumo va sabè, l'a aro douos proupousicien de lèi sus lei lengo regiounalo depausado à l'Assemblado Naciounalo. Pèr de resoun fousco, lou deputa bretoun Marc Le Fur, qu'avié pamens signa lou proujèt de lèi dóu groupe de travai UMP-PS-Verd, a decida de n'en depausa un autre en councurrènci, signa d'uno quingeno de deputa UMP.

      Après consultacien dau president de la FELCO, es estat decidat que leis associaciens localas mandarien de corriers ai deputats de sa regien pèr potestar sus ce que nos semblava lo pus marrit dins lo progèt novèu, e qu'una demarcha nacionala serié facha pèr lei federaciens, bessai recampadas dins la coordinacien Anem, òc.
       Vaquì lo corrièl de l'AELOC, mandat en totei lei deputats de la regien PACA, e mandat tanben ai deputats Le Fur, Urvoas, e Jung que son estats lei bailes dei proposiciens de lèi depausadas. Lo mail èra anonçat pèr un resumat de nòstrei criticas.

"Association pour l'Enseignement de la langue d'oc" de la région PACA

à Mesdames et Messieurs les Députés de la Région PACA

Le courrier ci-joint alerte nos représentants sur les points litigieux contenus dans l'un des projets de loi sur les langues régionales déposés à l'Assemblée Nationale.

1). Le vote d'une loi promouvant les langues régionales nous semble urgent.

2) Nos associés sont absolument opposés à ce que l'offre d'enseignement de langue régionale dépende de la demande des familles. Ce point constituerait une grave régression par rapport à la situation actuelle.

3) Nous demandons instamment qu'on rétablisse l'épreuve facultative de langue régionale au concours de recrutement ordinaire des enseignants du premier degré, que les candidats puissent se présenter en même temps aux épreuves des concours ordinaires et des concours spécifiques "langues régionales", et qu'on prévoie une épreuve facultative de langue régionale à tous les concours de la fonction publique dans les régions concernées.

4) Nous tenons absolument à ce que la loi crée une coordination entre toutes les régions où se parle la langue d'oc, dite aussi langue occitane, dont le provençal rhodano-maritime, le niçard et le gavot sont l'une des expressions. Selon la doctrine de Frédéric Mistral, et en accord total avec le Félibrige et l'Institut d'Etudes Occitanes de PACA, nous considérerions comme un casus belli toute manoeuvre visant à séparer la langue régionale de PACA du reste de la langue d'oc."


       Lei deputats Jung e Urvoas nos an respondut pèr dire qu'èron totalament d'acòrd mé nòstrei posiciens.



Data de creacion : 30/01/2011 - 21:25
Darriera modificacion : 09/02/2011 - 22:25
Categoria : Çò que fasèm - Nòstreis intervencions-Proposicion de lei
Pagina legida 10851 còps

Formulari d'adesion a l'AELOc-pagament securisat amé CB

Propulsé par HelloAsso