Siatz aquí :   Benvenguda »
    Estampar la pagina...

Informacions, nòvas

Lei nòvas activas son posterioras au 31/12/2014 00:00
Lei nòvas anterioras son consultables dins leis  Archius dei nòvas

UNO PETICIEN DE SIGNA D’URGÈNCI !

SAUVAR LO CENTRE DE CULTURA D’OC DE GRAVESON

               https://www.unepetition.fr/loustaudipetit
    

Graveson possède un lieu chargé d'histoire, une maison située au 12 avenue Auguste Chabaud, qui abrite un véritable trésor : Ce lieu emblématique est « l'Oustau di Petit ».
 
Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce bâtiment appartenait à l'Abbé Marcel Petit, figure incontournable de la culture provençale. En effet, en parallèle de son rôle ecclésiastique, il fonda une maison d'édition baptisée Culture Provençale et Méridionale spécialisée dans l'impression et la diffusion de la littérature en langue d'oc. Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, ces éditions jouèrent un rôle important dans la sauvegarde de la littérature d'oc, en particulier en collectant et rééditant les œuvres de Frédéric Mistral et des premiers félibres. En 1998, il détenait pas moins de quarante tonnes de livres dont environ un millier d'ouvrages rares. D'abord stockés dans l'église de Raphèle, une grande partie fut ensuite transmise à une association fondée en 1999 et baptisée CREDD'O (Centre de Rencontres, d'Études, de Documentation et de Diffusion d'Oc). Cette association, destinée à la promotion de la littérature en langue d'oc, fut installée dans la maison natale de l'abbé transformée en bibliothèque et en centre de recherche. Animée aujourd'hui par une vingtaine de bénévoles et un salarié, elle continue à poursuivre l’œuvre engagée depuis plus de 20 ans.
 
Aujourd'hui, sans aucune concertation et de façon unilatérale, Monsieur le Maire et les conseillers municipaux ont décidé de vendre cette maison, faisant fi de l'engagement moral pris vis à vis de l'Abbé et de sa famille. En effet, celui ci avait cédé l'Oustau en 1999, à la commune «dans le but exclusif d’y établir une bibliothèque régionaliste…», comme l’indique la convention de mise à disposition passée entre la Mairie et le CREDD’O le 8 août 2005.
 
La Mairie propose de déplacer le CREDD'O dans un local neuf, complètement inadapté, trop petit et ne correspondant absolument pas aux besoins de cette association. En effet, la vocation du CREDD’O n’est pas seulement la conservation des ouvrages qui ont été légués par l’abbé Marcel Petit et des fonds qui sont venus depuis s’y ajouter, mais également d’être un lieu d’étude et de recherche et un pôle de ressources et d'expositions. Le CREDD'O a refusé, à l'unanimité, cette décision et l'a fait savoir à Monsieur le Maire dans une lettre en date du 21 avril dernier, restée sans réponse à ce jour. Si cette décision venait à être entérinée, c'est l'avenir même de cette association et son travail inestimable pour la culture d'oc qui serait en péril.
 
C'est pourquoi, nous, Gravesonnais, mais aussi peuple de Provence et des pays d'oc, voulons faire entendre notre voix. Nous nous opposons à ce projet, et vous demandons de revenir sur cette décision : l'Oustau di Petit doit rester l'Oustau di Petit.


Formulari d'adesion a l'AELOc-pagament securisat amé CB

Per 2021

Propulsé par HelloAsso